Sélectionner une page

Cette expérience que nous partageons est issue de l’acquisition d’une maison de ville en Île-de-France. Cette maison a été repérée en chinant des petites annonces immobilières sur différents sites internet. La maison a été trouvée sur un site de petite annonce pas des plus connus d’ailleurs.

Estimer le prix de vente :

Le prix affiché a été comparé aux biens similaires dans le quartier. Et la maison à rénover, au regard des travaux à prévoir été bien moins chère que les autres biens. En revanche, pas de salle de bain, pas de cuisine, pas de sanitaire, et un diagnostic immobilière à faire palir ! amiante, plomb etc..

Estimer l’environnement de l’habitat :

Des sites internets permettent de se renseigner sur l’environnement du bien immobilier.

On pense par exemple à :

Georisques

Vigicrues

Geoportail

Et puis dans notre cas, nous avons également pensé à consulter l’Inspection Générale des Carrières !

Paris et île de france, les risques :

Ils sont nombreux, très nombreux. Retrait et gonflement d’argiles, crue, inondation pas coulée de boue, glissement de terrain, pollution des sols, radioactivité, risques industriels ou carrières

L’IGC ressence toutes les anciennes exploitations (aériennes ou souterraines) de calcaire, de gypse ect. ainsi que les phénomènes de cavités (dissolution du gypse)

Les cartes de carrières sont consultables, le mieux est de se référer à un bureau d’étude de sol. Dans notre cas, nous nous sommes orientés vers la société RENFOR Conseil, dont le siège est situé dans le département des Yvelines, et dont l’expertise est l’étude de la stabilité des carrières.

La visite :

Parceque les biens rares et les bonnes affaires partent vite, lorsque vous repérez une annonce intéressante, il faut contacter le vendeur au plus vite et organiser une viste sur site. La visite du bien à rénover est indispensable pour voir la structure du bâti (pierre, brique, parpaing etc.), y a t-il des fissures, la toiture est-elle en bonne état, et la charpente ! finalement la toiture et la charpente sont vraiment fondamentaux. Si elles sont en mauvaises état, faites demi-tour. Concernant les fissures, il ne faut pas nécessairement en avoir peur. Un bâti vit, il bouge avec le temps, donc le mieux si vous allez plus loin dans l’achat, c’est de convier un expert pour formaliser un avis. Dans notre cas, la maison est en pierre et présente quelques fissures en façade.

Estimer le montant des travaux de rénovation :

Sauf si vous connaissez un artisan ou une entreprise sérieuse et que vous connaissez bien, très bien, faites passer au moins 3 entreprises pour estimer le montant des travaux. Ensuite, définissez ce que vous serez en mesure de pouvoir réaliser vous même.

Financer l’achat du bien à rénover :

Sauf si vous avez un apport conséquent, il vous faudra aller à la banque. L’intérêt avec un bien à rénover, c’est que vous pourrez intégrer le montant des travaux de rénovation à votre crédit immobilier. En fait, vous aurez un crédit pour l’achat du bien immobilier à rénover, et un crédit pour les travaux. Les deux devraient être quasiement au même taux ! et à l’heure ou j’écris ces lignes, les taux sont très intéressants.